Sofi Jeannin, cheffe invitée du COSU

La Directrice du Chœur et de la Maîtrise de Radio France dirigera le concert du jeudi 18 février 2016
à l'Amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne. Le programme est composé d'œuvres de compositeurs nordiques parmi lesquels Sandström, Stenhammar et Lindberg.

Biographie

1995 : début des études au CRR de Nice et à l'Académie Royale de Musique de Stockholm
2003 : entre au Royal College of Music de Londres afin d'étudier la direction de chœur auprès de
Paul Spicer.
2005 : est recrutée par le Royal College of Music Junior Department et l'Imperial College en tant que chef de chœur et professeur de technique vocale.
2005 : début avec les London Voices en tant que mezzo soprano.
Elle obtient la médaille de la Worshipful Company of Musicians de Londres.
2006 : premier enregistrement pour la BBC : Sofi Jeannin dirige la création britannique de Consolation I d'Helmut Lachenmann.
2006 : professeur de direction de chœur au Conservatoire d'Evry.
2008 : nommée directrice musicale de la Maîtrise de Radio France.
2009 : débute une collaboration régulière avec l'Académie de Paris pour de nombreuses actions pédagogiques et artistiques.
Est nommée au grade de Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres.
2010 : dirige pour la première fois l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Débute avec le Stockholm Concert Orchestra.
2012 : dirige pour la première fois l'Orchestre National de France.
Est nommée au grade de Chevalier des Palmes Académiques.
2013 : invitée au St Jacobs Chamber Choir à Stockholm pour diriger Figure Humaine de Francis Poulenc.
2014 : dirige Noye’s Fludde de Benjamin Britten pour l’inauguration de l’Auditorium de Radio France avec la Maîtrise de Radio France, l’Orchestre National de France, un orchestre d’élèves et un chœur amateurs composé de salariés de Radio France et de parents d’élèves.
2015 : dirige la création mondiale du Cantique des trois enfants dans la fournaise de Philippe Hersant
Est nommée directrice musicale du Chœur de Radio France tout en conservant ses fonctions à la Maîtrise de Radio France.

© Radio France - Christophe Abramowitz